Vous êtes ici Accueil > Actualités

Ibis sacré, VORONOSY

DISTRIBUTION, HABITAT
L’Ibis sacré est un oiseau endémique de Madagascar. On peut le rencontrer au Sud-Ouest et le long de la côte Ouest de l’île. Une partie de son cycle de vie nécessite la présence en permanence de l’eau. On peut alors le trouver dans les mangroves, les rivières, les rizières, les lacs, les vastes marécages ou au bord de la mer.

DESCRIPTION
Généralement, c’est un oiseau de couleur blanc à l’état adulte. Il a une tête et une gorge nue de couleur noire, des yeux bleus pâles et un long bec incurvé vers le bas. Une masse de plume ornementale, de couleur noire se trouve sur son croupion et sa queue. Il possède des longues pattes noires, lui permettant de marcher dans l’eau boueuse ou sableuse. C’est un oiseau échassier de 70 à 85 cm de haut.

COMPORTEMENT ALIMENTAIRE
Comme cité précédemment, T.bernieri est un oiseau des zones humides. Alors, pour chercher sa nourriture, il enfonce profondément son long bec dans la vase, parfois même jusqu’au niveau de ses yeux. Puis, il détecte et mange les petits invertébrés (vers, crustacés, larves, insectes) et vertébrés (grenouilles, reptiles)

REPRODUCTION
La femelle de T.bernieri pond en moyenne deux œufs, principalement durant la saison chaude et humide. Les œufs sont incubés pendant 28 jours dans leur nid, placé sur un arbre des milieux humides. Les parents sont semblables morphologiquement : sans dimorphisme sexuel. Ils s’entraident pour nourrir leurs progénitures.

PRESSIONS ET MENACES
T.bernieri subit actuellement de fortes pressions dont les plus frappantes sont les suivantes : d’abord la chasse des œufs, des oisillons et des adultes par l’homme. Puis la destruction de son habitat par la déforestation et les transformations écologiques des zones humides en exploitation agricole ou pour la construction d’infrastructures. Et enfin, la plus grande menace est la non conscientisation des populations riveraines sur la valeur écologique et économique de cette espèce. Elle pourrait mener à sa disparition à Madagascar.