Vous êtes ici Accueil > Accueil > A la Une

18 Mai : Journée Internationale des Musées


JOURNEE INTERNATIONALE DES MUSEES
18 mai 2021
THEME : L’avenir des musées : se rétablir et se réinventer

En 2020, la crise de Covid-19 a frappé le monde entier de manière abrupte, affectant tous les aspects de notre vie, des interactions avec nos proches à la façon dont nous percevons nos maisons et nos villes, en passant par notre travail et son organisation. Certains problèmes déjà pressants ont été exacerbés, remettant en question la structure de nos sociétés : l’appel à l’égalité est plus fort que jamais.

Les musées n’échappent pas à ces changements, et le secteur culturel est parmi les plus touchés, avec de graves répercussions économiques, sociales et psychologiques à court et à long terme.

Mais cette crise a également servi de catalyseur à des innovations cruciales déjà en cours, notamment une attention accrue portée à la numérisation et à la création de nouvelles formes d’expérience et de diffusion culturelles.
C’est un moment crucial pour nos sociétés, et nous appelons les musées à mener le changement. Le moment est venu de repenser notre relation avec les communautés que nous servons, d’expérimenter de nouveaux modèles d’expérience culturelle et de réaffirmer avec force la valeur essentielle des musées pour la construction d’un avenir juste et durable. Nous devons défendre le potentiel créatif de la culture en tant que moteur de la relance et de l’innovation dans l’ère post-Covid.

Avec le thème “L’avenir des musées : se rétablir et se réinventer“, la Journée internationale des musées 2021 invite les musées, leurs professionnels et leurs communautés à développer, imaginer et partager de nouvelles pratiques de (co)création de valeur, de nouveaux modèles commerciaux pour les institutions culturelles et des solutions innovantes pour les défis sociaux, économiques et environnementaux du présent.

Le Conseil International des Musées (ICOM) a institué la Journée Internationale des Musées en 1977 pour sensibiliser davantage le public au rôle des musées dans le développement de la société, et elle n’a cessé de prendre de l’ampleur depuis. En 2020, malgré les limitations imposées par un format exclusivement numérique, les activités de la #JIM2020 ont atteint plus de 83 000 000 d’utilisateurs sur les réseaux sociaux, pour la seule journée du 18 mai !

ANDRO IRAISAM-PIRENENA HOAN’NY MOZEA : 18 MAI 2021

Tamin’ny taona 2020 dia namely mafy teto amin’izao tontolo izao ny valanaretina Covid 19, niantraika tamin’ny seha-piainantsika rehetra, manomboka amin’ny fifandraisantsika samy olombelona, ny fiheverana ny trano sy ny tanàna, hatrany amin’ny fandaminana ny asa fivelomana. Ireo olana efa nisy taloha dia mainka mihalalina mangitsokitsoka, manozongozona ny rafi-piarahamonina ary mampilelalela ny antso mitaky ny fitoviana.

Tsy afa-miala amin’izany fiovana izany ny mozea, ary isan’ny tena voa mafy ny sehatry ny kolotsaina, izay miteraka voka-dratsy tokoa eo amin’ny lafiny toekarena, sy fiarahamonina ary ny fisainana na ny ankehitriny na ny amin’ny hoavy.

Ity loza nihatra ity koa anefa dia nanosika ireo fanavaozana lehibe efa niseho lany ihany teo aloha, indrindra eo amin’ny fampiasana ny herin’ny solosaina amin’ny lafin’asa samihafa, amin’ny famoronana sy fampielezana ny mikasika ny kolotsaina rehetra.
Vanim-potoana lehibe lalovan’ny fiarahamonintsika izao ka iantsoana ny mozea mba hiroso amin’ny fihavaozana. Tonga ny fotoana handinihantsika indray ny fifandraisana amin’ny fiarahamonina misy antsika, hisedrana fomba vaovao entina hanehoana ny kolotsaina ka hampisongadinana ny havesa-danjan’ny mozea amin’ny fandrafetana hoavy marim-pototra sy maharitra.
Tsy maintsy tohanantsika ny fahafahana mamorona entin’ny kolotsaina, hery mamokatra manainga ny fanarenana sy ny fanavaozana aorian’ny Covid.

Efa tamin’ny taona 1977 no nametrahan’ny Komity Iraisam- pirenana momba ny Mozea ny Andro Irasam-pirenana ho an’ny Mozea, mba hanentanana ny vahoaka amin’ny anjara asan’ny Mozea eo amin’ny fampandrosoana ny fiarahamonina, ary tsy nitsahatra niroborobo izy hatramin’izao. Tamin’ny taona 2020, na dia somary voafetra ihany aza ny azo natao noho tsy fahampiana eo amin’ny fampiasana solosaina, dia nahatratra 83 000 000 ny olona voakasika tamin’ny tambanjotran-tserasera ny andron’ny 18 mey.